Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Sainte-MarcellineLycée français de LausanneInstitut Sainte-Marcelline - Ecole française de Lausanne-Valmont aefe
« Décembre 2018 »
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Concours d'éloquence

Quatre élèves nous ont représenté au Lycée français de Zurich pour la finale du concours AEFE (Zone Europe centrale et orientale) ce jeudi 11 mai 2017

Chaque année, le concours de discours organisé par l'AEFE fait sa réapparition au second trimestre scolaire.

Bel exercice de rédiger un discours argumenté, structuré avec référence et/ou citations et encore plus difficile de l'apprendre pour bien le présenter oralement devant un public !

Que ce soit en 4ème ou 2nde, tous les élèves travaillent leur discours afin d'être noté par un binôme de professeurs. Les 10 meilleurs orateurs par niveau sont sélectionnés pour une demi-finale en public et devant un jury composé de personnes extérieures : avocate, professeur de théâtre, membre de l'UACF, anciens finalistes, ... et d'un membre de la Direction.

Trois prix sont alors remis pour les meilleurs discours dont les deux premiers représentent l'école française de Lausanne-Valmont au concours organisé par l'AEFE.

Ainsi, en mars dernier,

Daniel avec un discours sur : "Y aura-t-il assez d'eau demain ?" a remporté la première place des 4èmes, Hortense la deuxième avec : "Est-ce raisonnable de dépenser des millions pour espérer gagner le Vendée Globe Challenges ?" , suppléante Caroline nous a parlé des robots avec intelligence artificielle.

En avril, la demi-finale des Secondes a été remportée par Arnaut : "Les nouvelles technologies peuvent-elles nous aider à relever les défis qui s'imposent à nous ?", suivi de Sixtine avec "La rigueur est-elle source de la création ou sa perte" et la 3ème place a été attribuée à Maxime avec "La punition a-t-elle une valeur éducative?":

 

Aucun de nos élèves n'a remporté de prix cette année mais leur prestation remarquée leur a aussi permis de se dépasser, de prendre davantage confiance en leurs capacités et nous sommes très fiers d'eux. Bravo !

 

Patricia BERLIET