Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Sainte-MarcellineLycée français de LausanneInstitut Sainte-Marcelline - Ecole française de Lausanne-Valmont aefe
« Octobre 2018 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Grande Journée de sports d'hiver

Patinage ou ski de fond, chacun en a eu pour son compte.

Ce vendredi 13 mars, les classes de CP et CE1 A et B se sont donné rendez-vous à la patinoire de Malley pour une belle matinée sportive.

Quelques mamans ont accompagné les troupes afin d'assurer la surveillance et ... le laçage des 47 paires de patins et les voici fins prêts pour de belles glissades... Première expérience pour quelques-uns !

Les enfants se sont beaucoup amusés et bien dépensés ! Ils sont restés un bon moment sur la glace, ce qui a permis de voir les progrès.

  

J’ai bien aimé une de mes cascades

Nous avons joué au hockey

J’ai aimé cette sortie parce j’ai appris à faire du patin

La patinoire était immense, c’était super ! 

On a fait une photo de classe sur la glace...

Pour les plus grands de CE2, CM1 et CM2, une grande journée en pleine air était organisée dans le Doubs par les maîtresses.

C'est sur le site nordique de la Seigne que les enfants ont pu découvrir les joies du ski de fond ! En effet, beaucoup parmi eux avaient déjà chaussé des skis alpins mais peu connaissaient les secrets d'une bonne glisse en ski de fond.

Après un court voyage avec le magnifique bus du HCL, qui a d’ailleurs fait l’admiration de tous les élèves du Jura qui étaient présents, nous sommes arrivés au centre nordique où Madame LAURENT, la maîtresse des CM1 nous avait organisé notre matériel avec Madame ROUSSEAUX, la maîtresse des CM2.

 

Notre maîtresse, ainsi que le papa de Nadège et celui de Macéo, nous ont aidés à nous équiper, ce qui ne fut pas simple pour tous, en comparaison des élèves des écoles du Jura qui donnaient l’impression d’être nés avec des skis !!! Après un certain temps, nous nous sommes aperçu qu’il manquait la paire de skis de Ian ! Catastrophe ! Impossible de lui prêter ceux de la maîtresse, ils étaient beaucoup trop grands !!! Madame LAURENT téléphona vite au loueur pour remédier à cet oubli. La journée pouvait commencer…

Au début, je n’étais pas à l’aise sur mes skis, mais après quelques instants, cela allait mieux. J’ai beaucoup aimé "les ballons" et le "1 km". En revanche, les changements de traces, les sauts, les obstacles et le parcours chronométré étaient vraiment difficiles ! Les arceaux, le slalom et les bosses étaient simples. Et le goûter, préparé par la maîtresse et Madame ROUSSEAUX était très bon !  (Axel)

...  La première épreuve était épuisante car il fallait faire le plus de kilomètres à ski de fond. J’ai dû faire des efforts ! J’ai fait confiance à ma précision pour la deuxième épreuve, celle du lancer de balles dans des trous. J’ai eu tout de même trois points ! A la troisième épreuve, nous devions faire le plus d’allers-retours en une minute sur un terrain de dix mètres et c’était vraiment difficile ! Je n’ai pas eu le temps de faire la quatrième épreuve mais j’aurais bien aimé la faire. La cinquième épreuve était un slalom : il ne fallait rater aucune porte ! Nous n’avons pas eu le temps pour les dernières épreuves, celles avec les sauts, les bascules car la maîtresse a trouvé qu’elles étaient trop dangereuses pour nous, surtout en fin de journée avec la fatigue ! Pour la toute dernière épreuve, nous devions passer sous des ponts. Finalement, nous sommes rentrés. » (Ian)

   

  

Goûters apportés par les maîtresses ont réconforté tout le monde après de nombreuses chutes dans les différents ateliers (certains en comptaient jusqu'à soixante sur la journée!)

Fourbus, hâlés par un soleil magnifique, une belle journée que nous aurions tous aimé prolonger. Et pourquoi pas un rendez-vous l'année prochaine ? 

Les maîtresses du primaire et leurs élèves