Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Sainte-MarcellineLycée français de LausanneInstitut Sainte-Marcelline - Ecole française de Lausanne-Valmont aefe
« Mars 2019 »
Mars
DiLuMaMeJeVeSa
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Les contes abracadabrants

Sortie au Petit théâtre de Lausanne

Les contes abracadabrants, ce sont des histoires farfelues, effrayantes, drôles, écrites par un auteur suisse allemand, Franz Hohler, et qui nous ont fait voyager dans l’imaginaire des enfants, mais aussi des adultes. Elles explorent toute la gamme des sentiments, suscitent les éclats de rire, les frissons de peur ou encore nous rendent tristes, mais surtout nous remplissent d’une joie intense car « Ce qui est le plus important au monde c’est …la joie » nous dit ce personnage pétillant qu’est la craie qui cherche un sens à la vie!

Ce magnifique spectacle nous a transportés dans un univers irréel et délicieux grâce à la craie et l’éponge ou au prince au lance-roquettes qui refuse de sauver les princesses, dans le monde d’une amitié à toute épreuve avec l’écureuil et le tas de fumier. Nous nous sommes promenés dans une histoire sans fin avec le mille-pattes tragique. Que d’émotions encore avec le petit bonhomme de la bouteille de sirop à la recherche d’une amitié éternelle ! Quant à la nuit d’épouvante, elle nous a attiré dans le monde des cauchemars et de l’imagination débordante d’une petite fille qui vint à bout de cet énorme crocodile échappé d’un numéro de « Nos amies les bêtes ». Et quel plaisir encore que de voir la bête avalanche sauver un enfant en  s’opposant aux lois de la nature que tous croyaient immuables !

A tout cela viennent s’ajouter des costumes extraordinaires, ingénieux, merveilleux et le jeu rythmé, malicieux ou tragique des acteurs : une pure merveille…

Barbara Chagué et Nathalie Chapot, CE2

 

Ce spectacle m’a paru extraordinaire, drôle, humoristique et effrayant à la fois. Il y a une histoire qui m’a émue : c’était celle du bonhomme du jus d’orange. Daria

C’était rigolo, humoristique : j’ai surtout bien aimé le prince au lance-roquettes. Louis B

C’était trop drôle : on a beaucoup rigolé ! C’était aussi effrayant dans la nuit de l’épouvante : à un moment, il nous a éblouis. Emmanuel

J’ai aimé la sortie au Petit Théâtre car c’était drôle et surtout humoristique. C’était totalement imaginaire et un peu réel. J’ai le plus aimé les histoires du prince au lance-roquettes et celle du bonhomme du jus d’orange. Cela m’a parfois ébloui. Gaspard

J’ai adoré le prince au lance-roquettes, craie et éponge et le bonhomme de la bouteille. C’était drôle, amusant et saugrenu à la fois. Baptiste G

J’ai bien aimé la sortie théâtre car le spectacle est humoristique et extraordinaire comme par exemple l’histoire du prince au lance-roquettes. Idriss

 J’ai beaucoup aimé parce que c’était loufoque ou saugrenu mais aussi humoristique. Un moment, j’ai sursauté : c’était dans la scène de la nuit de l 'épouvante parce que le crodile s'est retourné et j'ai eu peur. J’ai aussi aimé le bonhomme du jus d’orange : c’était triste mais c’était mignon et j’ai aimé l’histoire entre le fumier et l’écureuil : c’était une belle amitié.  Domitille

J’ai aimé le spectacle parce que l’histoire du bonhomme au sirop d’orange était un peu bizarre et impossible. J’ai aussi aimé le spectacle du crocodile parce qu’il était amusant. Massimo

J’ai beaucoup aimé car c’était drôle et impossible et j’ai adoré l’histoire du crocodile car elle faisait peur.   Lucie

C’était extraordinaire, un peu triste et humoristique. Et j’ai le plus adoré La nuit de l’épouvante car j’adore tout ce qui fait le plus peur !   Leïla

Nous avons vu des petites histoires. Mon histoire préférée était le prince au lance-roquettes. C’était des histoires complètement loufoques !   Clovis

C’était hyper amusant ! J’ai beaucoup aimé le spectacle de L’avalanche quand elle remonte les pentes alors que les avalanches (normalement) les dévalent. C’était vraiment extraordinaire, loufoque, saugrenu et humoristique, drôle et surtout … amusant ! J’ai beaucoup eu peur quand le crocodile de la nuit de l’épouvante s’est avancé sur le devant de la scène, tout près de nous et j’ai beaucoup aimé le prince au lance-roquettes. Constance

Gabriel  : A revoir !!!!

Aujourd’hui nous sommes allés voir un spectacle au Petit Théâtre : mon spectacle préféré c’était le prince au lance-roquettes parce que c’était drôle, humoristique un prince qui refuse de sauver des princesses ! Et il y avait plein d’autres petites histoires que j’ai adorées. C’était SUPER.  Arthur

J’ai trouvé ce spectacle super drôle, à la fois loufoque, imaginaire, impossible, extraordinaire. Dans le bonhomme du sirop d’orange, pour ne pas voir la petite fille se téléporter, ils ont mis un flash très éblouissant. Dans la nuit de l’épouvante, il y avait un crocodile ! Il a commencé à tourner dans tous les sens : j’ai sursauté ! Tiphaine

J’ai tout aimé, il y avait plusieurs sortes d’histoires et aussi plusieurs types d’histoires : drôles, effrayantes, magiques et imaginaires. Natacha                                

J’ai bien aimé le prince au lance-roquettes car le chevalier a tiré avec son arbalète et il a raté et le prince a dit « pas grave » et il a tiré avec son lance-roquettes et il a réussi.Clément

J’ai trouvé que l’histoire du bonhomme au sirop d’orange était très triste, car à la fin, il reste seul. J’ai aimé le prince au lance-roquettes car il a fait semblant de nous viser et il avait mis son lance-roquettes à l’envers.   Léon

J’ai adoré le prince au lance-roquettes parce que c’était drôle et imaginaire. C’était drôle parce que le prince a tiré à l’envers et imaginaire parce qu’un prince au lance-roquettes ça n’existe pas.  Milan

Moi, j’ai beaucoup aimé les contes abracadabrants car c’était rigolo et imaginaire. Il y avait une scène qui s’appelait la nuit de l’épouvante. Ca m’a fait sursauter quand le crocodile a bougé.  Margaux

J’ai bien aimé le prince au lance-roquettes parce que j’aime les armes et les véhicules de combat.  Baptiste V.

J’ai bien aimé la nuit de l’épouvante car j’ai sursauté dans ce conte. J’ai aussi aimé le prince au lance-roquettes car c’était rigolo.   Victor

J’ai bien aimé le bonhomme au sirop d’orange car il habitait dans une bouteille. Mais je n’ai pas trop aimé le mille-pattes tragique parce qu’ils ont recommencé l’histoire plusieurs fois.

Eliséa

J’ai adoré le spectacle parce que je l’ai trouvé rigolo, amusant, magique, imaginaire. Surtout le petit bonhomme à la bouteille de jus d’orange parce que je l’ai trouvé amusant. Athéna

J’ai aimé le prince au lance-roquettes car c’était drôle quand il a tiré en arrière. La nuit de l’épouvante m’a plu parce que le crocodile m’a fait peur. J’ai moins aimé le bonhomme dans le sirop, j’ai trouvé que c’était triste.  Nico

J’ai bien aimé le prince au lance-roquettes car c’était drôle. La nuit de l’épouvante m’a fait sursauter quand le crocodile est arrivé.   Milena

J’ai aimé l’âne et l’oie car c’était rigolo et bizarre. Les personnages étaient bien faits mais ils étaient étranges.   Emma

J’ai beaucoup aimé ce spectacle. Je l’ai trouvé triste, amusant et bizarre en même temps. L’histoire que j’ai préférée c’est le prince au lance-roquettes car c’était drôle et étrange.

Nino