Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Sainte-MarcellineEcole française de Lausanne-ValmontInstitut Sainte-Marcelline - Ecole française de Lausanne-Valmont aefe
« Août 2018 »
Août
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Projet des élèves de Grande section autour de la sculpture

De la conception à l’exposition !

 

Ce projet a été monté par Laurence Corne, maîtresse de Grande section et une artiste Alexia Weill, maman de deux enfants à Valmont.

Ses objectifs pédagogiques étaient les suivants :
découvrir la sculpture à l’école
développer une pratique créative en présence d’un professionnel.

A travers :

  • Le Regard : observer des œuvres d’art, comparer ses propres procédés avec ceux des artistes et mettre en relation des œuvres entre elles. Valoriser sa production par une exposition.
  • La pratique : se confronter à des matériaux et des outils, expérimenter une technique, ajuster son geste, réaliser un objet en volume.

Chaque étape a permis de développer des séances de langage.

L’idée de départ imaginée par Alexia et Laurence était de faire réaliser un auto-portrait.

L’atelier s’est déroulé en plusieurs étapes.

La première a été d’étudier, avec la maîtresse, différentes œuvres réalisées par de grands artistes en s’orientant vers le visage, le portrait et l’expression . Les enfants ont réalisé des visages à l’encre de chine ou en peinture. Ils ont observé des sculptures d’origine et d’époques diverses (de la préhistoire à nos jours, d’origine africaine, amérindienne, …) réalisés avec des matériaux variés (plâtre, pierre, marbre, bronze, …) et diverses techniques (modelage, taille, moulage, …).

Une fois les tabliers enfilés, les petites mains impatientes ont pu malaxer un morceau d’argile pour en faire une boule qui a été fixée sur un socle en bois blanc. La consigne "se représenter" a été donnée et les enfants ont pu modeler l’argile avec des outils en plastique et à la main.

Ils ont laissé sécher l’argile à l’air libre pendant plusieurs semaines.

Les sculptures sèches, les enfants les ont enduites d’une préparation à base de cire liquide et de pigment noir pour faire disparaître la couleur de l’argile et préparer la sculpture en recherchant l’effet bronze (application au pinceau).

Enfin, ils ont pu réaliser la patine avec un choix entre une patine : effet bronze doré, effet bronze argenté, effet bronze vert-de-gris. Les enfants ont appliqués cette patine avec des pinceaux pour souligner les traits des visages et donner du relief.

« Nous avons vu naître de petits personnages, pas vraiment ressemblants à leur créateur au premier abord mais surprenants et mignons. Chaque enfant était content de son résultat et l’objectif "plaisir" atteint ! Au final, nous retrouvons des traits communs entre l’enfant et sa réalisation ! »

La sculpture fin prête à être exposée, la date du vernissage a été choisie : vendredi 24 juin 2013 à 15h.

Les invitations ont été envoyées, les enfants ont préparé des affiches. Ils ont également confectionné des roses des sables en chocolat en classe pour se régaler et régaler les familles.

JOUR J - Le stress monte : chacun répète sa petite présentation orale, bafouille, reprend !!!!!

Je l’ai appelée "Maman câline" car elle est douce comme la peau de ma maman quand elle me caresse…..
Ma sculpture s’appelle "Mademoiselle Varicelle" : il n’est alors pas nécessaire d’expliquer le choix du nom, je vous laisse imaginer le visage…
Voici "Chou" car je la trouve chou !
"Ma cousine Margot" : va-t-elle se reconnaître ?

Nous avons aussi : Lait, Astérix, Perlimpinpin le lutin, Chateau-pompon, Fleur, Nez pointu, César, Félicia la belle, Gaston, La coquette, , Scoubidou, Le fleuriste, Casquetteur, Patapouf, Orageux, Leni, Blanche-neige, La belle, Le marié indien. Deux auto-portraits également : Vic et Louis R !!!!!

Les flashes et les applaudissements crépitent : Les enfants sont fiers de leur travail, les parents fiers de leurs enfants… la fête est réussie et se termine par un petit goûter !

Ce projet a été aidé financièrement pour l’achat des matériaux par l’Association des parents d’élèves de l’école, l’EVAP.

 

  

Alexia Weill est une artiste française qui vit et travaille en Suisse depuis quelques années. Après avoir exposé ses sculptures à plusieurs reprises dans le sud de la France, elle expose maintenant régulièrement ses œuvres sur la Riviera suisse. 

En travaillant la pierre, elle dialogue avec elle pour la transformer en recherchant l’harmonie dans les formes rondes et épurées Des sculptures symboliques et contemporaines sortent ainsi de son imaginaire.