Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Sainte-MarcellineLycée français de LausanneInstitut Sainte-Marcelline - Ecole française de Lausanne-Valmont aefe
« Janvier 2019 »
Janvier
DiLuMaMeJeVeSa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Jour de fête à l'ISM ce 7 décembre 2018

180 ans de la congrégation autour de la Fête de Noël de l'APEL et la Cérémonie de remise de diplômes

Ce 7 décembre 2018 fut un grand jour de fête à l'Institut Sainte-Marcelline car outre la Saint-Ambroise, nous fêtions les 180 ans de la Congrégation des Soeurs Marcellines avec les Soeurs, les professeurs et tous les élèves.

Plusieurs événements ont été regroupés ce vendredi afin de vraiment rendre la journée festive et mémorable.

Dès 10h, rassemblement des 190 élèves du Collège et du Lycée dans le patio et répétitions de l'Halleluja de L.Cohen.

Bien serrés pour se tenir chaud, les plus grands sont allés accueillir la centaine d'élèves de primaires dans la cour pour assister à la cérémonie préparée par les Soeurs .

Grosse émotion des dix soeurs de la Communauté et fierté aussi de célébrer les 180 ans de la congrégation dont elles font parties.

Pourquoi sommes-nous réunis ?

Qui est le fondateur ?

Pourquoi le nom de Sainte Marcelline ?

La congrégation est -elle représentée dans d'autres pays ?

Plusieurs questions posées par Aurel, Madeleine, Eleane et Paul auxquelles ont bien volontiers répondu Soeur Laura, Soeur Hélène, Soeur Anna-Maria et Soeur Morella avec simplicité et beaucoup d'amour et d'humour aussi.

La congrégation a été fondée par Luigi BIRAGHI avec l'aide de la première des marcellines Marina Videmari en 1838.

Prêtre de l'église ambrosienne de Milan, homme de profonde spiritualité et de grande culture, il s'occupait de la formation des jeunes. Il eut une "intuition clairvoyante et très novatrice" pour son temps : former les jeunes femmes de l'époque aux valeurs évangéliques et leur donner une culture solide.

Il créa donc la congrégation des marcellines avec pour modèle Sainte-Marcelline, chrétienne du IVème siècle. Marcelline qui s'était, en effet, complètement dédiée à l'éducation de ses deux frères, Satire et Ambroise. Ce dernier, après de brillantes études  devint préfet de Milan et joua un rôle important dans la la société de son temps, le peuple l'acclama Evêque et patron de Milan.  Ils donnèrent tous leurs biens aux pauvres.

Quelques mots du fondateur ont été lus par Monsieur BALTUS, des professeurs et un élève de terminale :

Préférez les routes droites, marchez dans la simplicité. Ayez un coeur sincère, ouvert à la joie, accueillant .

Ayez le souci constant de former l'intelligence et d'éduquer le coeur de vos élèves.

Que les élèves comprennent que vous les aimez et que vous ne recherchez que leur bien.

Dans leurs établissements du monde entier, les Soeurs marcellines adopteront le style de vie d'une famille, partageant en tout la vie des élèves ... car ils se formeront bien mieux par vos exemples que par de longs discours.

 

  

 

Chacun enfant est une étoile joué à la flûte traversière a accompagné les petits de maternelle venus apporter chacun leur propre étoile au tableau.

Les 360 élèves ont ainsi  été réunis tous ensemble et pour la première fois depuis bien longtemps. Ils ont entonné avec les solistes Chloé et Madeline et leur choeur Davia et Marion et Monsieur JOCHUM au piano :  "Happy days".

Depuis 180 ans, nous les Marcellines, nous sommes dans plusieurs pays du monde. C'est comme si le Seigneur nous avait dit à travers notre Foi : il y a quelque-chose de merveilleux à faire dans la vie : tracer de schemins de lunière partoute t surtout à travers l'enseignement aux jeunes, les éduquer à travers la culture. Et voilà nos écoles ! Soeur Laura

Album en ligne

L'après-midi, l'APEL a organisé une belle fête de Noël avec crêpes, boissons et vin chaud. Une vente de truffes au chocolat et de couronnes de l'Avent était aussi prévue et les enfants pouvaient jouer avec des jeux en bois. Le tirage de la tombola a  permis de gagner les oeuvres réalisées en classe.

Cette fête a permis de récolter 1700 francs qui seront reversés pour moitié pour les enfants en détresse dont s'occupent les Soeurs Marcellines en Albanie et pour Caritas Vaud. Merci à tous !

    

 

La chorale du primaire dirigée par Aurélie BALTUS a enchanté nos oreilles avec des musiciennes fantastiques au piano, à la flûte traversière et aux violoncelles.

  

 

De jolies crèches du monde entier amenées par les familles illustraient notre chemin vers Noël. Illuminations et lanternes emmenaient les uns et les autres vers la salle polyvalente et l'animation "En Avent avec Marie" réalisée avec les enfants de l'Eveil à la foi. Chacun pouvait aussi admirer les magnifiques villages de Nazareth et Bethléem confectionnés par les élèves du primaire.

  

 

Enfin, la journée s'est terminée avec une cérémonie de remise de diplômes regroupant plus de 120 personnes autour des lauréats du baccalauréat, du brevet et du DELE.

L'école était très fière d'accueillir en son sein pour cette cérémonie le Consul génréral de France à Genève, Monsieur MAUVISSEAU, le Député représentant les Français en Suisse, Monsieur SON-FORGET et  Madame LARRAZ GENOVES , Conseillère d'éducation à l'Ambassade d'Espagne.

Album en ligne

 

Patricia BERLIET